NIDS DE GUÊPES OU D’ABEILLES / LE FRELON ASIATIQUE

 Nid de guêpes ou abeilles :

Cette prestation reste à votre charge, les pompiers n’ont plus cette compétence depuis 2008 et n’interviennent seulement que dans les lieux publics. Vous pouvez contacter :

  • Madame Marina LOSDAT apicultrice au Vézier 51210 - contact : 07.50.97.44.19.
  • Madame AYMARD Elise apicultrice -23 Boulevard Wilson -51310 Esternay au 06.70.08.14.67. (Récupération de nid)
  • Madame GOHET Michèle (Abeilles) au 06.99.83.26.50. - Le Châtelot (Récupération de nid)
  • Monsieur MOSZKOWICZ Bernard ancien pompier 2 Rue du Filoir - 51260 BAGNEUX au 03.26.80.07.72. ou 06.70.44.41.20. (Destruction de nid de guêpes et frelons.) moszkowicz.bernard@gmail.com
  • Le Guêpes-Apens, réseau de micro-entrepreneurs pour la destruction de nids d'hyménoptères, guêpes,frelons, et bourdons. Toutes les infos ici
Mesdames et messieurs les apiculteurs n'oublier pas de déclarer vos ruches,en suivant la procédure simplifiée en ligne du site mesdemarches.agriculture.gouv.fr. C'est une déclaration annuelle obligatoire à effectuer entre le 01/09 et le 31/12 pour toutes les colonies d'abeilles détenues.

FREDON Grand Est, syndicat professionnel reconnu Organisme à Vocation Sanitaire du végétal, œuvre depuis de nombreuses années auprès des professionnels agricoles et non agricoles.

Forts de leurs expériences contre les organismes nuisibles, FREDON et les Groupements de Défense Sanitaire Apicoles s’engagent dans la lutte contre le frelon asiatique. Ce frelon originaire d’Asie a été introduit en France dans le Lot-et-Garonne en 2004. Depuis, il s’étend sur tout le territoire français et la progression en France semble inévitable. Il est présent depuis 2015 dans la région. Sa détection est primordiale pour pouvoir limiter son expansion sur le territoire et procéder à la destruction des nids. Ces derniers lui permettent de continuer son invasion.
Il est réputé pour être un tueur d’abeilles et détruire les ruches, ce qui pose bien évidemment des problèmes aux apiculteurs.
Ses piqûres ne sont pas plus dangereuses pour l’Homme que celles des autres hyménoptères. Mais ses attaques sont souvent massives et soutenues lorsqu’il est dérangé, pouvant entraîner un risque pour les populations. 
Son cycle biologique fait que les reines fondatrices entrent en activité au printemps pour construire un nid et créer une colonie qui sera active jusqu’à l’automne.

Consulter la fiche de reconnaissance afin de reconnaître le frelon asiatique afin qu’il puisse être reconnu de tous, et ainsi de pouvoir limiter ses dégâts sur l’environnement et limiter les risques humains.